skip to Main Content
Dents  Témoins Du Passé

Les dents : témoins du passé.

Les dents ont parlé !

C’est grâce à l’analyse de dents datant de 50 000 ans avant JC que des scientifiques ont pu faire une découverte extraordinaire.
Il s’avère que dès cette époque, les Néandertaliens utilisaient déjà des plantes aux vertus et propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Ces plantes ayant des effets très proches de ceux de l’aspirine et de la pénicilline.
Les dents, retrouvées dans des grottes belges (grotte de Spy) et espagnoles (site d’El Sidron) ont permis de mettre en évidence certains faits. En effet, l’analyse génétique de la plaque dentaire a prouvé que ces Néandertaliens avaient un régime alimentaire varié… Et les problèmes de dents qui vont avec. Comme les espaces dentaires Santéa n’étaient pas encore disponibles, les hommes préhistoriques ont trouvé un moyen naturel pour soulager leurs douleurs dentaires.

L’article complet sur Sciences et Avenir.


Découverte d’un cousin grâce aux dents !

Une autre découverte de dents (datant de plus de 50 000 ans avant JC) dans la grotte de Denisova, Sibérie, a permis d’établir l’existence des hommes de Denisova (ou Dénisoviens). Ils auraient un ancêtre commun avec l’Homo sapiens, et vécu aux côtés des humains modernes et des Néandertaliens pendant plusieurs milliers d’années. Il semblerait que ces Dénisoviens avaient de grandes dents et une grande mâchoire.

Plus de détails sur National Geographic.

Back To Top